Galerie

Céramique & Solaire

Une série de sculptures lumineuses et autonomes !

Grace à l’intégration de panneaux photovoltaïques, ces céramiques s’allument, s’éteignent et se rechargent automatiquement à la lumière du soleil. D’une certaine manière les sculptures prennent vie.

Des lampes solaires uniques en leur genre : réalisation en terre-papier, cuite dans un four à bois à 1020°C, puis incorporation des composants électroniques et plexiglas ou résines transparentes. C’est en quelque sorte une sophistication de la série des bougeoirs-céramique.

Une durée de vie estimée à 10 ans : cela fait très drôle de côtoyer l’obsolescence de si près quand on voudrait que ses œuvres demeurent éternelles.



Pour la petite Histoire, La première sculpture de cette collection de céramique solaire est une navette spatiale baptisée chiottes de l’espace. Créée elle même pour communiquer avec une autre sculpture lumineuse qui s’intitule Satellite, dans laquelle est intégrée non pas des panneaux solaires mais de la fibre optique.

« Chiottes de l’espace » – CAPI 2020

Ensuite je me suis dis que j’avais besoin d’un éclairage pour mon atelier du haut. Il est très lumineux mais ne dispose pas d’interrupteur à proximité de l’entrée. Il en résulte une sculpture très satisfaisante avec les principales qualités recherchées :

  • Autonomie
  • Luminosité
  • Esthétique

Je n’ai pas pu m’arrêter en si bon chemin. Surtout que ces petites sculptures lumineuses sortent en quelques jours, contrairement aux plusieurs semaines de travail qui ont servies à l’élaboration des chiottes de l’espace.




Laisser un commentaire